16 janv. 2021

Editorial

Bien le bonsoir chers Serpentard !

J'espère que vous vouez portez tous bien en ce début d'année 2021. Comme vous l'avez probablement déjà entendu de nombreuses fois, je ne vais pas vous souhaiter la bonne année aujourd'hui, mais je n'en pense pas moins. Puissiez-vous vivre une année plus agréable que la précédente !

La VIPère célèbre, elle, à sa façon cette nouvelle période avec une édition, vous l'aurez compris, placée sous le thème de la célèbre série The Witcher. Elle comporte moins d'articles que d'habitude, les fêtes sont toujours une période pendant laquelle nous sommes moins actifs, mais les illustrations et articles proposés sont de qualité, vous le verrez !

Quelle meilleure période que celle-ci pour annoncer du mouvement dans notre équipe. Notre bien aimée rédactrice Eva nous quitte pour voguer vers de nouveaux horizons, merci pour le travail que tu as fait avec nous, n'hésite pas à revenir passer le bonjour de temps en temps ! Vous commencez à être habitués, une mauvaise nouvelle chez nous est toujours accompagnée d'une bonne. Et pour aujourd'hui, je dirais même de deux bonnes ! En effet, je vous annonce l'entrée dans l'équipe de deux photographes de talent, qui n'ont plus besoin de faire leurs preuves. Vous pourrez trouver les travaux de l'une dans cette édition, de l'autre très bientôt, mais aucune d'elles ne nous a vraiment quittés... Bienvenue à nouveau à Altehir Nagini et Camille Dubois !

Sur ces annonces, je vous souhaite une bonne lecture, et on se retrouve dans les commentaires !

 

 

 

Icône

 

 

Le début de la fin

 

08:59
Aileen - DEBOUT LA VIPERE ! TAS DE FAINEANTS !

09:14
L'équipe est rassemblée dans le bureau. Aileen s'agite. Elle a apporté différents tissus de couleur vert pour changer les rideaux des fenêtres.

09:15
Côme - Moi j'aime bien le tissu tout à droite !
Alpha - Euh c'est pas les anciens rideaux ça ?
Côme - Ah c'est pour ça que j'aimais bien...

09:16
Matthias - Personnellement je préfère le tissu à carreaux là !
Matka - Euh tu parles de mon pull ?!

10:54
La directrice de Serpentard débarque dans la salle de travail, sa longue robe noire volant derrière.

10:54
Camille - Arrêtez tout ! Je veux une édition sur The Witcher ! Ou je vous brûle tous.

12:00
Côme - Joyeux Noël !
Athéa - Joyeux Noël !

12:03
Les bureaux sont vides. Chaque chroniqueur déjeune, dans la Grande Salle ou dans son dortoir.

12:35
Aileen - Je leur avais accordé trente minutes de pause seulement ! Toujours en retard...
Joy - JOYEUX ANNIVERSAIRE AILEEN !
Aileen - Ok, vous êtes pardonnés...

13:22
Aileen - Bon. En fait, après réflexion, je vais laisser les anciens rideaux.
Côme - Je vous avais bien dit qu'ils étaient plus beaux...

14:41
Aileen - Oh j'avais oublié vos salaires pour l'édition précédente...
Camille - Vous voilà riches !

15:12
Matthias lève la main. Aileen est trop occupée à designer les signatures. Elle ne la voit pas.

15:13
Matthias lève la main. Aileen est trop occupée à transformer le pull à carreaux en rideaux, parce que oui, elle encore changé d'avis.

15:14
Matthias - J'peux faire une soirée de lancement madame ?
Camille - C'est mort, c'était mon idée !

15:34
Camille - Moi, j'vais faire une magico. J'adore les magicos. Tout l'monde aime les magicos non ?
Matka - Moi, j'vais écrire une chanson. J'adore les chansons. Tout l'monde aime les chansons non ?

16:00
Côme - Bonne année !
Patsy - Bonne année !
Kathleen - Bonne année !

16:01
Aileen râle dans son coin car l'édition n'avance pas beaucoup.

16:18
Joy - Euh Côme, tu veux pas changer ta prédiction pour juin ? J'aime pas trop ce que je lis.
Côme - Mon troisième oeil n'obéit pas aux humains.

16:56
Aileen - Mais Matka ! Pourquoi tu fais un article sur la Casa de Papel ? C'est une édition The Witcher !
Matka - Ah je me disais bien que ce serait un peu hors-sujet... tant pis, je le garde pour janvier 2022.

17:08
Aileen pique une crise, hurle qu'elle n'aime plus ce bureau et qu'elle va le raser !

17:19
L'équipe a demandé l'aide de Camille, pour calmer Aileen.

17:20
Camille - Bande d'incapables, mettez-vous au travail, la VIPère ne sortira jamais sinon ! Je dois toujours tout surveiller, c'est dingue ! Pour la peine, je redeviens photographe et ça va barder !

17:20
Faux cris de joie dans le bureau en chantier.

17:46
Joy - Camille est revenue ? Je pars un mois en vacances alors.

17:59
L'édition n'est pas prête à une minute de sa sortie et Aileen commence à agresser l'équipe à coup de sacs de ciment.

 

 

Avant...

 

16 janvier 2019, arrivée dans l'équipe d'une jeune Serpentard un peu perdue, qui connait pas grand monde, et qui sait pas vraiment ce qu'elle fait là. 16 janvier 2021, cette même Serpentard est toujours dans l'équipe, à sa tête maintenant. Deux ans dans l'équipe, un an en tant que CeC. Et vous pensiez que j'allais pas en faire un article ? Il y a trop de choses qui ont changé pour que je reste silencieuse. Eh oui, avant...

Avant, Aidan Dynamite était Chroniqueur en Chef. Quand je suis arrivée, du moins. Un CeC un peu tyrannique, qui nous forçait à écrire et commenter sinon on était virés. Et Salazar sait le nombre de fois où il m'a menacée de le faire, ou le nombre de kicks que j'ai subi sur notre salon IRC. Je suis pas devenue comme ça, si ? Rassurez-moi.

Avant, Aidan, Alysone, Lume et Archie étaient Chroniqueurs. Et maintenant, on en a un à Serdaigle, deux à Poudlard, et le dernier à Poufsouffle. Est-ce la VIPère qui les a tous faits fuir ? En tout cas, on peut se poser la question. Mais leur départ aura permis l'arrivée de personnes tout aussi talentueuses !

Avant, je parlais à Cha Liveland. Et Kmille faisait des articles. Maintenant, il y en a une qui veut que je l'appelle Athéa, et l'autre qui s'appelle Côme. Comment vous voulez que je m'en sorte si ils changent tous de nom ? Heureusement que Mathou reste Mathou pour encore un long moment.

Avant, j'avais pas d'inspi. Bon ça, c'est toujours plus ou moins vrai. Mais quand même, je suis plus du genre à demander des idées à Lume, Alysone et Aidan. Il arrive même que j'en donne aux gens. Vous croyez que l'inspi, c'est un super-pouvoir de CeC ? Quoi que, probablement pas, sinon j'écrirais plus que ça.

Avant, l'EdM au complet était dans l'équipe. Du moins quand Hellia était à la tête de la maison. Et là, il en manque une. Camille, on t'attend. Vous pensez que si je lui mets le grade sans lui dire ça marchera ? Ah, on me souffle à l'oreille que ce point vient d'être réglé.

Avant, la VIPère était un journal réalisé tous les mois par des chroniqueurs passionnés, commentés par des membres dévoués et qui représentait à merveille notre Maison. Mais ça, c'est toujours le cas.

 

 

Bonne année de la VIPère !

Clique sur l'image !

 

2021, enfin arrivé
Et tous les chroniqueurs
Vous souhaitent bonne année

Notre maison est armée
Pour gagner le trophée
Les Flocons sont à nous
Nous allons tout rafler

La VIPère vous souhaite
Une année parfaite,
Pleine de magie
Et de succès aussi !

Dans tout le Personnel,
Serpentard étincelle,
Nous prenons le pouvoir
Et nous couvrons de gloire !

Bonne année de la VIPère
Oh mes chers Serpentard
Oh mes chers Serpentard, oh
Bonne année de la VIPère
Oh mes chers Serpentard

Dans tout le château,
Resserrons notre étau
Sur les autres maisons :
Nous les écraserons !

Remportons les Phénix
Et la coupe de Quidditch,
Portons haut nos couleurs
Avec honneur !

A tous les aiglons,
Les blaireaux et les lions :
Serpentard va prendre la tête,
On vous laisse les miettes !

Le château sera vert,
Levez donc votre verre
Trinquons, pour ces vœux,
Au Whisky Pur-Feu !

Bonne année de la VIPère
Oh mes chers Serpentard
Oh mes chers Serpentard, oh
Bonne année de la VIPère
Et à nous la victoire !

Bonne année de la VIPère
Oh mes chers Serpentard
Oh mes chers Serpentard, oh
Bonne année de la VIPère
Et à nous la victoire !

Bonne année de la VIPère
Oh mes chers Serpentard
Oh mes chers Serpentard, oh
Bonne année de la VIPère
Et à nous la victoire !

 

 

Les bonnes résolutions de Dagger Tongue

Nouvel an pour une nouvelle vie, ai-je entendu résonner dans les couloirs alors que minuit marquait le passage à 2021. C'est ainsi que j'ai découvert une curieuse coutume pratiquée par certains sorciers et moldus : les bonnes résolutions. Il semblerait en effet que les individus incapables de la perfection qui est mienne décident, quand commence une nouvelle année, d'adopter de nouvelles habitudes. Plus de sport, moins de Patacitrouilles, faire ses devoirs en avance, ne plus boire de Whisky Pur-Feu au petit-déjeuner, se réveiller à l'heure pour le cours de Métamorphose, lire un livre par mois à la Bibliothèque, arrêter la poudre de Mandragore au goûter...

Évidemment, je ne voyais pas l'intérêt de m'adonner à une coutume aussi étrange : après tout, quelle habitude de vie pourrais-je changer, moi, Dagger Tongue, la plume la plus acérée de Serpentard ? Je suis parfaite, de la pointe de mon chapeau de sorcière au fond de mon encrier de cristal... Cependant, j'ai quelques recommandations à faire à certains membres de notre maison.



A votre place, j'arrêterais le muscat pétillant quand vous vous acquittez de vos tâches administratives. J'admets que cet excellent breuvage est probablement le seul moyen de survivre à la montagne de paperasse de Poudlard, mais ça fait déjà trois fois que vous écrivez le refrain d'une chanson TikTok à la place du motif de retenue, et ce n'est pas au fond d'une bouteille que vous trouverez le Djinn dont les pouvoirs pourraient vous libérer de cette tâche.



Cher Côme Minier, il est temps d'apprendre à ranger vos caleçons sales et d'arrêter de laisser traîner votre précieuse écaille par terre. Après tout, j'ai ouï dire qu'un nouveau venu allait faire son entrée dans votre dortoir, et il ne faudrait pas le faire fuir avec une chambre semblable aux ruines de Cintra...



Comme un Doppler, vous vous êtes acclimatée à votre nouvelle maison comme un poisson dans l'eau. D'ailleurs, le vert vous va à merveille, et vous devriez en porter plus souvent. N'hésitez pas à jouer avec différentes teintes, de la profondeur d'un vert forêt à la légèreté d'un vert citron en passant par la délicatesse du vert pastel.



Vous commencez déjà à vous faire un nom en Salle Commune, mais attention à vous : pour survivre dans la cour des grands, il vous faudra vous armer de ruse et d'ambition. Comme Yennefer à Aretuza, vous allez devoir suivre attentivement en cours si vous voulez apprendre quelques sorts pour faire face aux défis que vous lanceront les autre Serpentard.



Ma chère préfète, mon petite doigt me dit que vous allez perdre votre insigne si vous continuer à passer vos soirées devant la fenêtre du Lac Noir, à flirter avec le calmar géant... On se ressaisit, ma petite, et on pense à l'avenir : cette bestiole vous trahira aussi certainement qu'Istredd a trahi Yennefer.



Astiquer sa couronne de Miss, c'est bien. Mais attention aux reflets : déjà, trois élèves ont confondu les diamants de votre tiare avec l'étoile du Berger. Ce serait dommage qu'ils ratent leurs examens et qu'ils soient transformés en anguilles pour si peu...


 

Les Basilics d'Or


 

Oui, oui, les Phénix d'Or, c'est bien. Mais à partir du moment où il existe un Phénix d'Or du plus Gryffondor, les Serpentard grincent des dents. Après tout, le prestige d'un prix diminue si n'importe qui peut l'obtenir... C'est pourquoi la VIPère est fière de vous présenter ses Basilic d'Or : préparez-vous pour une cérémonie haute en couleurs !


Adrian Mander n'a pas volé ce titre : plus de six mois après, l'Equipe de Maison ne se remet toujours pas de ses méthodes alambiquées pour arracher la victoire au Serp' Survie. Imiter le chant du coq pour éloigner le basilic avant d'attaquer son adversaire dans le dos pour s'assurer la médaille d'or, il n'y a pas plus rusé dans les cachots !


Skye McCarran possède tellement de couronnes qu'il lui faudrait quelques têtes supplémentaires pour toutes les porter. Miss Serpentard, Miss P12, Meilleure Pointeuse, multi-membre du Club de Slug... Ah ça, elle peut être fière d'elle !


Premier arrivé, premier servi ? Pas pour Aelyuu Celestia, qui s'est empressé de prendre du galon et de gravir les marches du personnel en obtenant grade après grade, dès son arrivée. Attention les vieux, la nouvelle génération a les dents longues...


Septimus Lestrange, fraîchement arrivé dans les cachots, n'a pas perdu un instant pour s'intégrer dans sa nouvelle maison. J'ai ouï dire qu'il alimentait régulièrement le moulin des rumeurs et qu'il ne s'empêchait pas de cracher sur la tour des bleus et bronze : ça mérite bien un petit Basilic d'Or !


Je ne dis pas ça que pour son regard glacial qui pétrifie le plus bravache des Gryffondor : Camille Dubois mérite le Basilic d'Or du Basilic pour le nombre de corps qu'elle a laissé derrière elle (on me murmure à l'oreille qu'elle en aurait même fait un Horcruxe).


Drayryfore ne l'a pas volé, voici son Basilic d'Or du Traître à son Sang ! Quelle idée de quitter Serpentard pour Poufsouffle ! On avait prévu de t'offrir une dindasse, mais comme tu es partie, on l'a mangée.


Hope, bouge toi les fesses, on t'attend. Tu n'auras pas ton prix tant que tu ne seras pas dans les cachots.
 
 
 

Les perles de la VIPère

https://cdn.discordapp.com/attachments/447487829984018443/800050670631518248/perles_2.png

L'avantage quand on est CeC, c'est qu'on a le pouvoir. Ouais, je vous promets, c'est une sensation très agréable. Surtout pour affubler des surnoms étranges aux membres de l'équipe. Mais c'est pas le sujet - enfin un peu quand même. Nouvelle année, plus de secrets. Aujourd'hui, je vous emmène dans les coulisses des discussions entre Aileen la Princesse, Matka le Chocolat, Bouuh le Chou, Joy le Cowboy, Athéa l'Anaconda, Côme le Gnome, Camille la Jonquille et Mathou le Matou. Prêts ? Aller, on y va.

https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935166834802708/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities2.png
Oui.


Il faut savoir qu'à la VIP, des fois, on a des discussions très sérieuses...
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935157385691156/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities2.png

 

Et puis des fois, on se vante un peu trop...
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935126812229672/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities3.png

 

Il arrive parfois qu'on ait besoin d'aide pour un article
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935195889139742/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities9.png

 

Et puis parfois, on comprend pas toujours ce que les autres disent
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935167195774976/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities10.png

 

Enfin pour qu'il comprennent, faudrait déjà les prévenir, n'est-ce pas Aileen
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935090007605278/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities4.png

 

Il arrive aussi qu'on oublie, tout simplement, mais ça va, on finit toujours pas faire les choses à l'heure (ou presque)
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935186644762635/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities.png

 

Il faut savoir que nos photographes commençaient à être un peu désespérées avant l'arrivée de nos nouvelles Chroniqueuses...
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935083749441556/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities.png

 

Même si parfois, ce sont les rédacteurs qui me désespèrent, moi
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935093900705832/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities5.png

 

Il faut savoir qu'il faut du courage pour me supporter, vu le nombre de fois où je les sollicite
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799934944012795914/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities7.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799934944070729758/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities8.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799934980025090088/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities1.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799934979999268884/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities3.png

 

Mais vous en faites pas, ils me le rendent bien
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935083515478046/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities8.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935112107261962/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities6.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935128620630066/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities9.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935113513009192/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities7.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935116217417782/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities5.png

 

Parfois avec un brin d'humour...
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935131385200640/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities6.png

 

Il arrive aussi qu'on ait des révélations
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799934890266591232/Screenshot_2021-01-07_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities1.png

 

Mais une chose est sûre, je les aime, mes petits Chroniqueurs. Plus que ceux d'il y a un an, en tout cas..;
https://cdn.discordapp.com/attachments/613119553227980842/799935115680677918/Screenshot_2021-01-15_Discord_-_A_New_Way_to_Chat_with_Friends_Communities4.png

 

La VIPère, c'est quand même un condensé d'amusement, de prises de tête sur un article ou une illustration aussi parfois. Mais que serait une équipe si tout le monde est prêt à l'heure et qu'il n'y a aucun souci ?

 

 

Le Manoir du Witcher

 

Si vous avez jeté un coup d'œil au Club de Duels ces derniers mois, vous avez probablement remarqué l'apparition du Manoir des Horreurs au milieu de la section. Encore une fois, Zack McLewis et Alyne Matthews ont fait preuve d'une créativité remarquable et d'une ambition tout aussi notable en se lançant dans un nouveau format de duel, un mélange de RPG et de jeu de plateau. Et puisque ce tournoi s'est récemment terminé (sur une superbe victoire de la Team Harold), il est l'heure de passer en revue les quelques duellistes qui se sont illustrés pendant ces deux mois.
 

Yennefer de Vengerberg

J'enfonce des portes ouvertes, mais Camille Dubois a été la Yennefer du Manoir des Horreurs. Une passion pour le feu, une ambition hors normes et la capacité de se sacrifier pour assurer la victoire de son camp en déchaînant ses pouvoirs pour emporter un adversaire dans la tombe : des ingrédients qui ont fait toute la saveur de la Team Harold.
 

Cirilla de Cintra

C'est probablement l'ignorance du jeune âge qui a permis à Hermione Tonks-Black de croire qu'elle pourrait battre la Team Harold. Après tout, elle avait toutes les clefs en main... Ce ne fut pas assez cependant, et elle a laissé sa rage s'exprimer en un cri perçant qui a probablement fait perdre quelques points d'audition à tous les duellistes autour d'elle.
 

Jaskier le Barde

Qu'est-ce qu'une aventure sans une bonne chanson ? Matka Omen s'est chargée de fournir l'hymne de tous les duellistes au cours de l'animation. Si vous ne comprenez pas les paroles, n'hésitez pas à poser vos questions (reloues) à Zack.
 

Tissaia de Vries

Le Maître des Duels a fait preuve d'autant de cruauté que d'exigence au cours de cette animation, en assommant petit à petit les participants de contraintes et d'obstacles nouveau. Mais les efforts des quelques survivants ont été délicieusement récompensés...
 

Sac-à-Souris le Druide

Hope Moore, membre émérite de la Team Harold, a été le Mousesack de cette aventure : ange gardien de ses coéquipières, indispensable à la victoire, et d'une aide inestimable même après sa mort.
 

Renfri de Creyden

A la manière de Renfri, Mirabelle Boutondor s'est protégée à l'aide d'une épée, celle de Gryffondor. Mais comme Renfri, elle n'a pas su la garder en main, et a fini à terre au milieu des dégâts, aux portes de la réussite.
 

Geralt de Rivia

Vous l'attendiez en haut de la liste, mais j'ai gardé le personnage principal pour la fin. Le héros de ce Manoir est, bien évidemment (et en toute objectivité, sisi... Harold l'Acromentule ! Comme le Witcher, il a pu être pris pour un monstre du fait de son apparence et de ses capacités, mais c'est en réalité une boule d'amour prête à traverser les pires tourments pour défendre ceux qui en valent la peine.

 

 

Fête des bains

 

Les hommes donnaient de grands coups de pioches contre la surface gelée. L'usage voulait qu'ils trouent l'endroit le plus épais de la rivière, car l'effort nécessaire était déjà une étape de l'expiation. Les femmes attendaient qu'ils terminent les trous en rassemblant d'épaisses serviettes chaudes et en installant d'immenses baquets d'eau brulante pour la sortie des bains. L'étranger arrivé au village quelques jours plus tôt s'était plié à la coutume. Il avait la même religion que les villageois mais des pratiques différentes : tout le monde en déduisait qu'il venait de l'Ouest donc. Bien qu'assez âgé, l'inconnu avait une force remarquable et creusait les trous à une vitesse folle. Les villageois le regardèrent faire tout en discutant de ses origines. Car si l'étranger était poli et visiblement pacifique, il était aussi taciturne et peu avenant. Personne n'avait osé le questionner. Le village devait se contenter de fantasmes.

Quelques années plus tôt, le grand-prince Vladimir Ier, souverain de la principauté de Kiev dont faisait partie le village, s'était converti au christianisme byzantin et en avait fait une religion d'État, forçant les villageois à abandonner leur ancienne foi pour de nouvelles coutumes. Chaque mois, ou presque, il fallait célébrer le prophète, un saint ou Dieu lui-même, et les Slaves avaient adapté leur calendrier en fonction de cette nouvelle religion. En cette matinée du 19 janvier, les trous étaient désormais achevés. L'inconnu s'accorda quelques minutes de répit, adossé à un baquet, une serviette sur le corps, pour se réchauffer.

- Quelle étrange coutume, se dit-il. Passer tant d'heures à creuser des trous dans une glace si épaisse pour simplement y plonger dedans... pourquoi ne pas se contenter d'un baquet dans l'église ?

Le 19 janvier était le jour du yordan ou des "bains de la Théophanie". En souvenir du baptême de Jésus dans les eaux du Jourdain, Vladimir Ier avait imposé à son peuple un bain d'eau glacée d'une rivière, pour accueillir la nouvelle année. À midi, les festivités avaient repris dans le village. Les banquets s'éternisaient et le vin coulait à flots. L'inconnu, récompensé pour sa force, était assis à côté du chef du village, Mistiliav.

- D'où viens-tu, étranger ?
- D'une terre lointaine, et pourtant si proche, répondit l'inconnu.
- Tu viens de l'Ouest, c'est bien ça ? On m'a raconté que vous connaissez notre religion depuis des siècles déjà.
- Mon peuple est baptisé depuis la chute de Rome, en effet.
- Ah, tu es donc un Saxon ! Que fais-tu si loin de ton île ?
- J'ai été chassé de ma demeure et je suis à la recherche d'un nouveau but dans la vie, murmura-t-il en guise de réponse.
- Toi, chassé ? Avec la force que tu as ? Comment est-ce possible ?! s'étonna Mistiliav.
- Ceux qui m'ont chassé avaient de grands pouvoirs, tout comme moi. Je préfère ne pas en parler davantage.

Après le festin, le village retourna vers la rivière qu'ils avaient creusée dans la matinée. Un à un, chaque homme, femme ou enfant plongea dans l'eau glacée, sous les prières d'un prêtre missionnaire venu s'assurer du bon déroulement du yordan. Ce fut au tour de l'étranger. Le vieil homme, qui ne connaissait pas la peur, inspira profondément et plongea dans l'obscurité. La température de l'eau lui semblait bonne, preuve que son sortilège avait réussi. Il se laissa porter par le courant de la rivière, jusqu'au point où les villageois repêchaient les baptisés. La baignade, grâce à la magie, était plutôt agréable et il voyait maintenant la lumière du jour, annonciatrice de la sortie. Mais une forme attira son regard, au fond de la rivière.

- Est-ce... un buisson ?

Bien qu'étonné, il ne se trompait pas. Il planta ses doigts dans la glace pour ne plus être affecté par le courant et examina le buisson. Il était en feu et les flammes semblaient ne subir ni le courant ni l'eau.

- Mais quelle est cette magie ?!

L'homme sortit sa baguette pour sa défense. Au moment où il la pointa en direction du buisson, une voix familière l'appela. Elle était caverneuse et sifflante. Elle semblait émaner des flammes.

- Reviens vers moi. Nous avons encore de grandes choses à terminer. Ta place est ici. Ne m'abandonne pas. Tu dois nous faire honneur !

L'étranger écarquilla les yeux, se demandant si le froid ne lui faisait pas perdre la tête. Il tint sa baguette avec plus d'ardeur et se positionna de façon à ce que ses pieds touchent la glace. Il donna un grand coup de genou et se propulsa vers le buisson. Sa baguette le touchait presque... quand un villageois qui avait à son tour plongé dans la rivière le percuta. Les deux hommes furent ballotés jusqu'à l'endroit où le prêtre attendait que les baptisés refassent surface. Le vieil homme sortit la tête de l'eau et respira un grand bol d'air. Il savait à qui appartenait cette voix, car il était à ses côtés depuis sa naissance.

Il prit sa décision : il retournerait à Poudlard rejoindre son serpent et finir la Chambre. Et on prononcera encore son nom dans un millier d'années : Salazar Serpentard !


Pour le prochain numéro, le conte tournera autour de Mardi Gras selon la tradition suisse. C’est à vous de choisir son héros ! La seule condition : appartenir ou être relié à la maison Serpentard. Commentez !

 

 

Avant la chute

 

"Le Chicaneur est en crise." Voilà comment Alaska ouvrait le journal de maison de Serdaigle en novembre dernier, après une édition un peu particulière en octobre : l'EDM avait pris le contrôle du journal pour accorder un peu de repos à son équipe. En décembre, c'est au tour de Catherine de prendre la défense de son journal. Chers chroniqueurs du Chicaneur, soyez-en-assurés : l'équipe de la VIPère vous apporte tout le soutien possible. Votre journal est toujours agréable à lire, autant grâce aux visuels que grâce à vos articles. Et vous n'êtes pas seuls.

Gryffondor a rencontré quelques problèmes de parution en cette fin d'année 2020. Lorsqu'ils ont enfin pu proposer leur travail, ils ont expliqué un manque de rédacteurs, et donc de contenu. À Serpentard et à Poufsouffle aussi, les commentaires se comptent désormais sur les doigts d'une main. Le manque de bénévoles force les équipes restantes à travailler deux fois plus : les auteurs doivent écrire davantage pour remplir le journal tandis que les photographes se retrouvent parfois à deux ou trois pour grapher l'ensemble de l'édition. La première fois, c'est marrant, ça soude une équipe, et on en ressort fier. La deuxième fois, c'est moins agréable à vivre. Et puis la troisième fois, le ras-le-bol s'installe. Certains journaux sont dans cette situation depuis plusieurs mois déjà.

Un manque d'intérêt pour les recrutements, une réduction flagrante du nombre de commentaires, la surcharge de travail des équipes et de gros problèmes de visibilité sur le site sont les batailles que les journaux de maison devront mener en 2021. Car si tous les chroniqueurs prennent encore du plaisir à écrire ou à grapher, rien ne dit que ce sera encore le cas en 2022.

Chers lecteurs, n'hésitez jamais à commenter, à dire que vous appréciez une phrase ou une bannière. Chers collègues de la VIPère ou d'ailleurs, continuez à vous amuser !

Car rien ne remplacera jamais la chaleur de nos journaux.

 

 

Optimal Garanti !

Vous aimeriez bien devenir le meilleur pointeur, mais vous manquez d'inspiration ? Vous voudriez être le chouchou de tous les professeurs, mais vos devoirs manquent de peps ? Vous avez envie de passer à l'année supérieure, mais la Salle de Cours ne vous attire pas du tout ? Pas de craintes, la VIPère a la solution !

 

1. Les bannières de Yennefer

Conjurées dans le chaos, elle vous permettront de transformer vos devoirs et charmer les cœurs !
 


 

2. Les RPG de Jaskier

Vous pouvez remercier notre barde préféré, qui trouvera l'accord parfait pour raconter vos folles aventures !
 

♦ Vous êtes en train de déjeuner dans un bar quand on vous demande de tuer le diable qui vole les récoltes des paysans des environs. Or, vous le savez, les diables n'existent pas. Mais alors... Qui est en train de jouer un tour à ces villageois ? Et comment ?

♦ Votre professeur a sûrement bu un verre de trop pendant le déjeuner puisqu'il vient de vous demander de capturer un éclair dans une bouteille de verre. Comment allez-vous réaliser cette impossible tâche ?

♦ Une bande de moldus en train d'escalader le flanc d'une montagne escarpée, bien déterminés à tuer le dragon qui, selon les rumeurs, a cause quelques incendies ces dernières semaines. Mais, et vous seul le savez, il s'agit en réalité d'une dragonne dont les œufs ont été menacés ! Comment allez-vous empêcher les moldus de l'atteindre sans leur révéler l'existence de la magie ?

♦ Vous rendez service à un homme et invoquez, en paiement, le droit de surprise. Des années plus tard, vous venez récolter votre dû... et pour une surprise, c'est une surprise !

♦ Un soir, alors que vous n'arrivez pas à dormir, vous descendez dans la Salle Commune... et vous y découvrez Camille Dubois, en train de transformer des Gryffondor en anguilles pour nourrir le Calmar Géant ! Mais certains des lions ne semble pas très enthousiasmés à l'idée de finir en pâté pour mollusque : comment allez-vous aider votre directrice ?

 

3. Les défis de Ciri

C'est un cri de détresse en salle de correction : par pitié, agrémentez au moins vos devoirs d'une pincée d'originalité !
 

♦ Ajoutez une scène de combat à l'épée
♦ Brûlez tout le monde à la mode Yennefer
♦ Utilisez les mots Sorceleur - Monstre - Chaos - Portail - Elfe
♦ Faites trois vœux qui seront réalisés par un djinn
♦ Chantez Toss a Coin to your Witcher



Si avec ça, vous ne parvenez pas à conquérir le continent la Salle de Cours, on ne peut plus rien pour vous. En attendant, n'hésitez pas à user de nos conseils, et n'oubliez pas : si vous postez votre œuvre dans les Devoirs d'Argent, vous pourrez gagner quelques dragées (preuves à envoyer à Aileen Verran ou Matka Omen) !

 

 

 

Mythe ou réalité ?

Dans un monde magique comme le nôtre, il est bien difficile parfois de distinguer le réel du mythe. Nous pourrions penser que notre génération n’a aucun mal à en faire la distinction et que nous sommes bien plus cultivés que les hommes d’antan. Pourtant, même si nos connaissances dépassent largement celles des grecs il y a fort longtemps, nous restons toujours dans ce concept vieillot où de vieilles croyances insupportables dictent notre mode de vie et le rejet de certaines choses. Cependant, on ne peut pas jeter la pierre à quelqu’un qui préfère se prélasser dans un mode de pensée limité au lieu de réfléchir un minimum. En effet, sortir de son propre confort et de ses habitudes est bien trop compliqué pour le commun des mortels… C’est dur de réfléchir et de voir le monde tel qu’il est. Franchement, combien d’entre nous auraient pris la pilule bleu au lieu de la rouge dans Matrix ? Honnêtement ? Pas beaucoup et moi le premier. Néanmoins, certaines choses semblent tellement aberrantes en termes de jugement qu’un rétablissement de vérité s’impose.
 

“Oooh regarde un chat noir, ça porte malheur !”


Si jamais un jour vous tombez sur un chat noir qui passe devant vous, ça veut tout simplement dire … qu’il va quelque part. Comment imaginer qu’une telle bête, petite et mignonne puisse être l'œuvre d’une quelconque malédiction. Si votre vie c’est de la daube, vous n’avez qu’à vous en prendre à vous-même. Changer l’endroit où vous allez faire vos courses, jetez votre ex insistant dans le lac noir pour que le calamar géant se charge de lui, mais s’il vous plait, arrêtez d’accuser une petite chose innocente de tous les maux qui se passent dans votre vie. Votre vie est juste … nulle !
 

“N’ouvre surtout pas un parapluie à l’intérieur !”


Que dire … ? C’est la plus débile des superstitions que j’ai pu entendre de toute mon existence. Je crois que le premier gars qui a dit une chose pareille, il devait être un gros phobique des parapluies, c’est pas possible autrement. Ca serait rigolo de poser ce bon personnage devant Umbrella Academy, vous m’voyez ? D’ailleurs, j'attends toujours que la foudre me frappe sur la tête depuis avoir ouvert le parapluie de ma mère à l’âge de 7 ans à l’intérieur de la maison..
 

“Le chiffre 13, attention, malheur en vue !”


Celui-là, il a une origine religieuse. Notre bon vieux Jésus a voulu faire la teuf et a réuni 12 personnes dont lui à table. Voilà ce qui arrive quand on respecte pas les règles sanitaires, on avait dit 6 bordel !! Vous savez quoi faire si vous ne voulez pas être crucifié. Gloups.
 

“Oh j’ai l’oreille qui siffle, on parle de moi”


Alors euuh non. C’est comme votre petit doigt qui vous parle, c’est impossible, à moins que vous soyez fou. Dans ces cas-là, on ne peut plus rien faire pour vous.. Conseil, quand tu as l’oreille qui siffle, consulte un guérisseur des oreilles à Saint-Mangouste, mais arrête de penser qu’on te prête attention à tout bout de champ.
 

“Ne passe pas en dessous de l’échelle !!”


Ouais bon celle là, pourquoi pas. T’es peut-être le gros relou bien maladroit qui va se prendre les pieds dans l’échelle et te ramasser cette dernière dans la tronche. Et quitte à faire un strike, tu fais cette bourde au moment où ton ami est en train de monter sur l’échelle. C’est plus fun comme ça.


Tout ça pour dire d’arrêter de faire le relou de service et croire à tout va à toutes les superstitions aussi bizarre qu’idiotes. Soyez à la hauteur de vos aînés, soyez intelligents.

 

 

Espèces rares

Au point le plus à l'Est de notre continent, se trouvait une montagne. Elle figurait sur les cartes mais personne de mémoire d'homme n'avait foulé ses flancs. On racontait qu'elle était l'ancienne demeure des dragons dorés, espèce aujourd'hui disparue, et qu'elle abritait maintenant le refuge des lépreux et autres populations indésirables. Un vaste désert acide séparait la montagne des villages les plus éloignés de la capitale, pour la plupart des villages de magiciens expulsés des académies ou de bourreaux désœuvrés. Mais une étrange rumeur secouait ces villages depuis quelques mois : on aurait aperçu un dragon voler au dessus de la montagne.

Le roi de la plus grande cité avait recruté les meilleurs chasseurs pour ramener le corps du dragon. Parmi les chasseurs, un certain James Potter, magicien reconnu pour sa puissance et son savoir. Après un long périple à travers le désert, les hommes du roi qui avaient survécu au trajet arrivèrent à flanc de colline par une belle nuit étoilée. La clarté des astres illuminait leur chemin à travers les monts et les sentiers. La première nuit, ils ne rencontrèrent personne. Ni lépreux ni dragon. Ils campèrent au pied de la montagne dans l'espoir de se reposer quelques heures. Mais leur repos fut de courte durée. Les lépreux qui s'étaient réfugiés ici ne désiraient pas être expulsés par ces chasseurs et décidèrent de les attaquer pendant leur sommeil. Ils étaient très faibles mais nombreux.

Peu de chasseurs leur échappèrent. Menés par James, les survivants longèrent la montagne par le nord, suivant un canyon qui était autrefois empli d'eau. Ils découvrent une cavité protégée par un immense rocher qui semblait trop lourd pour n'importe quel humain. Grâce à la magie, ils réduirent la pierre en cendres et explorèrent la cavité. Au fond, ils découvrirent un immense œuf doré. L'espèce n'était finalement pas éteinte.

Alors que James s'approchait, un dragon doré adulte surgit dans la cavité, protégeant son œuf. Il battit des ailes furieusement pour que les chasseurs reculent, crachant des flammes d'une chaleur inouïe. Au même moment, la lune fit briller ses premières lueurs. Le dragon changea peu à peu de forme, se ratatinant, sa peau devint moins écailleuse et plus claire... le dragon était devenue une magnifique jeune fille aux longs cheveux roux. James en tomba immédiatement amoureux. Il s'apprêta à parler mais un inconnu surgit dans la cavité. Il avait les yeux embués de larmes et embrassa la jeune fille. Alors qu'elle lui retournait son baiser, il changea de forme à son tour. Il prit l'apparence d'un immense dragon doré. Dans un cri perçant, il s'envola et sortit de la cavité.

La jeune fille, laissée seule, raconta aux chasseurs son histoire : elle s'appelait Lily, et l'inconnu Severus. Une sorcière de la capitale les avait surpris dans son jardin, quelques années plus tôt, alors qu'ils s'embrassaient. La sorcière avait été jadis privée d'amour et décida de maudire le couple. L'un prendrait l'apparence d'un dragon tandis que l'autre restait humain. À la nuit tombée, le dragon redeviendrait humain et l'autre deviendrait dragon. Mais Lily était enceinte lorsque la sorcière jeta la malédiction et l'œuf était le fruit de leur amour. Le couple maudit s'était réfugié dans cette montagne perdue à l'Est en attendant que leur enfant naisse. Après avoir entendu l'histoire, les chasseurs voulaient tuer la jeune fille et ramener l'œuf au roi. Mais James, sous le charme, les combattit et les tuèrent tous. Il jura à Lily de retourner à la ville, de jurer que les dragons étaient morts pour que le roi les laisse vivre tranquillement et de retrouver la sorcière pour qu'elle défasse la malédiction. Une fois cette promesse faite, il sortit de la cavité et quitta la montagne, sous l'œil méfiant du grand dragon doré.

 

 

Serposcope

 

 

- page 1 de 65